Revue de Donkey Kong : Original Edition

Le légendaire titre d'arcade Donkey Kong a légèrement perdu de sa célébrité, à cause de la conversion NES plutôt mal conçue dont il a bénéficié. Avec plusieurs écrans et animations, ainsi qu'un niveau entier qui manquaient à l'appel, ce jeu était loin d'être l'une des meilleures conceptions de Nintendo, surtout lorsqu'on considère d'autres versions faites pour maison (consoles de salon) produites par différentes compagnies qui ont réussi à inclure la totalité du contenu original.

D'après la rumeur, Nintendo s'apprêtait à un moment donné à sortir une seconde version du jeu pour NES qui restaurerait ces fonctionnalités, un peu comme avec la seconde version de Mario Bros. mise sur le marché plus tard dans l'histoire de la console. Néanmoins, pour des raisons inconnues, le titre n'a jamais vu le jour. Finalement, il y a de cela quelques années, et sous couvert de deux promotions spéciales, Nintendo lança Donkey Kong : Original Edition sur la Wii en Europe, et plus tard sur la 3DS en Amérique du Nord. Aujourd'hui, le jeu est simplement disponible dans la boutique en ligne de 3DS.

C'est naturellement, du moins en grande partie, la même version NES de Donkey Kong qui était déjà disponible sur toutes les consoles virtuelles jusqu'ici. Il s'agit d'une version portable inspirée du jeu classique d'arcade dans lequel Mario (ou plutôt Jumpman) grimpe sur des échelles, saute par dessus des barils et détruit des tonneaux en feu avec des marteaux afin d'atteindre le sommet d'un site de construction et sauver sa bien-aimée Pauline des griffes de Donkey Kong. Dès que vous réussissez votre mission, le jeu recommence à nouveau en boucle et devient de plus en plus difficile, jusqu'à ce que vous perdiez toutes vos vies. Cela en fait un jeu où l'objectif est d'essayer d'accroitre votre meilleur score chaque fois que vous jouez.

Bien que cela ne soit pas le jeu d'arcade parfait, Donkey Kong : Original Edition réintègre quelques-uns des éléments qui n'étaient pas disponibles sur la version NES originale. Parmi ces éléments, le plus important est le niveau 2, avec des tapis roulants transportant chacun des paquets de ciment, qui est à nouveau disponible. C'est sans doute le niveau le plus énervant des 4 étapes, mais c'était un peu bizarre qu'un jeu si court ait perdu un stage entier lors de sa transition vers les consoles de salon. Cela fait du bien de retrouver ce stage.

Quelques éléments moins importants sont aussi revenus. Il s'agit entre autres de l'animation où on voit Donkey Kong attraper Pauline et monter au prochain stage chaque fois que vous atteignez le sommet. Quoique, curieusement, l'écran emblématique entre les niveaux avec plusieurs Donkey Kongs empilés l'un au-dessus de l'autre qui vous montre l'étape à laquelle vous êtes n'est toujours pas disponible.

Vu qu'il s'agit fondamentalement de la version NES originale de Donkey Kong, avec quelques améliorations, cela implique que les fonctionnalités exclusives de NES sont toujours disponibles. Vous pouvez toujours choisir de jouer à un mode de jeu secondaire de Donkey Kong au cours duquel la partie devient plus difficile et plus rapide, ainsi qu'à un mode à deux joueurs où si vous vous liez à une autre 3DS, vous pouvez jouer les étapes à tour de rôle.